Coronavirus : Information importante !

En raison de la propagation du virus Covid-19 et des dispositions gouvernementales, le Cabinet Laissy met en place les consultations à distance.

Pour connaître les modalités d'organisation de ces consultations, nous vous invitons à contacter par email via le formulaire de contact ou par téléphone :

- Matthieu LAISSY, pour le Cabinet de Paris au 01 77 62 75 18 ;

- Thomas LAISSY, pour le Cabinet de Montpellier au 04 27 86 80 34.

Traumatisme

Il s’agit d'un dommage psychologique subi au cours d'un accident, de violences ou d'un événement dramatique qui a des répercutions des mois voire des années après.

 

Comment reconnaître un traumatisme ?

Sur le moment, le choc peut se traduire par un état de sidération, incapable d'agir ou de réagir face à l'événement. Éventuellement, un déni des événements se met en place. Et parfois au bout des quelques semaines, le mental et le corps reviennent à leur état normal. C'est ce qu'on appelle la résilience.

Mais dans d'autres cas, sur le long terme on observe des conséquences du traumatisme. Ces conséquences varient selon les individus, aussi bien en termes de symptôme que d'intensité. Cela se traduit chez certaines personnes pas des débordements émotionnels ou la sensation d'être en permanence "à fleur de peau", des flashbacks, des difficultés relationnelles, des migraines ou autres.

Et il n'a pas forcément un lien évident entre les symptômes et l'événement traumatique, le psychisme cherchant à mettre à distance la douleur liée au traumatisme. Pour le comprendre, on peut comparer cela à une blessure physique. Si on prend l'exemple d'une entorse grave de la cheville, de surcroît si celle-ci est mal soignée, on va observer une adaptation du corps notamment pendant la marche pour compenser la douleur, tenter de la faire disparaître. Et c'est cette adaptation posturale qui va engendrer d'autres douleurs pouvant se développer au niveau du genou, de la hanche ou du dos.

Comment dépasser un traumatisme avec l'hypnose ?

Lors d'un traumatisme, la personne a souvent l'impression de subir la situation, d'être coincée ou d'en être prisonnière. Il faut tout d'abord identifier cet impact émotionnel. Ensuite, avec l'hypnose, nous revenons, non pas sur le traumatisme, mais sur l'émotion liée et son interprétation. Le travail consiste à reprogrammer l'émotion vécue pour que son impact diminue voire disparaisse.

Quelques exemples de circonstances traumatiques

Violences psychiques et/ou physiques, agressions, accidents, catastrophes naturelles, escroqueries, cambriolages, ...

Nous contacter

Form by ChronoForms - ChronoEngine.com